Norvège : Anders Breivik prévoyait de tuer des journalistes

17 avril 2012. – Au deuxième jour de son procès, l'homme qui a tué 77 personnes et blessé 151, en Norvège le 22 juillet 2011 a confié qu'il avait envisageait de perpétrer un massacre en mars 2011 lors de la conférence annuelle de la Fondation norvégienne des journalistes d'investigation (SKUP), mais que son plan avait échoué.

Breivik a déclaré qu'il considérait que les journalistes étaient un instrument de propagande d'un État soutenant les idées du multiculturalisme qui lui étaient étrangères.

SourcesModifier

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti   intitulée
«  Norvège: Breivik avait envisagé une attaque contre les journalistes » datée du 17 avril 2012.