Ouvrir le menu principal

ONU : vote réclamant la fin de l'embargo américain sur Cuba adopté à la quasi-unanimité

C'est à la quasi unanimité que les pays représentés à l'Assemblée générale des Nations unies ont voté aujourd'hui pour que les États-Unis mettent fin à leur embargo économique sur Cuba qui dure depuis 1962.

John Kerry et Bruno Rodríguez dans l'édifice des Affaires étrangères de Cuba en août 2015.

27 octobre 2015. – Seuls les États-Unis et Israël se sont prononcés contre cette résolution jugée comme non contraignante alors que 191 pays ont voté pour. Rappelons que les relations diplomatiques entre Washington et La Havane ont repris il y a déjà trois mois. Un vote similaire avait eu lieu en 2014 et s'était soldé par un résultat presque semblable.

Cette fois-ci, la résolution reconnaissait le rapprochement et « la volonté exprimée par le président Barack Obama de mettre fin à l'embargo ». C'est le Congrès américain, majoritairement républicain, qui refuse toujours le rapprochement avec Cuba. Bruno Rodríguez, ministre cubain des affaires étrangères, a dit espéré que le Congrès mette fin à cette politique qu'il a qualifiée d'« inefficace, cruelle et injuste, ancrée dans le passé », mentionnant que ce geste « sera l’élément essentiel qui donnera un sens aux progrès accomplis au cours des derniers mois dans les relations entre les deux pays ».

SourcesModifier