Ouvrir le menu principal

Ossétie-Abkhazie : le plan Medvedev - Sarkozy examiné au sommet de Khabarovsk

12 mai 2009. – Le problème du non-respect par la Russie d'une partie du plan Medvedev - Sarkozy sera au centre du sommet Russie-UE de Khabarovsk les 21-22 mai, a fait savoir le chef de représentation de la Commission européenne en Russie Marc Franco.

« Il est évident que cette question sera abordée au sommet Russie-UE de Khabarovsk », a déclaré M.Franco dans une interview en ligne pour le journal Gazeta.ru organisée par RIA Novosti.

Interrogé sur le respect par la partie russe des clauses de l'accord de paix Medevedev - Sarkozy, conclu à l'issue du conflit armé en Géorgie au mois d'août 2008, le chef de la représentation de la Commission européenne a répondu que la Russie avait accompli nombre d'engagements découlant de l'accord.

Le plan Medvedev-Sarkozy engage la Russie à retirer ses troupes des zones tampons adjacentes à l'Ossétie du Sud et à l'Abkhazie,

« Mais il existe d'autres aspects de l'accord. Il s'agit notamment de la présence de troupes russes sur le territoire de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud (dont l'indépendance par rapport à Tbilissi a été reconnue par la Russie le 26 août 2008). »

« La présence de ces troupes n'est pas stipulée par l'accord et l'UE estime que les rapports entre la Russie et l'Union européenne, notamment sur le volet de l'accord Sarkozy - Medvedev pourraient être nettement améliorés », a dit M.Franco.

Quant aux perspectives de l'Akhazie et de l'Ossétie du Sud, anciennes entités autonomes géorgiennes, dont l'indépendance a été reconnue par la Russie après l'intervention militaire de Tbilissi, le représentant européen en Russie a noté que les pays de l'UE n'étaient pas décidés dans l'immédiat à reconnaître l'indépendance de Soukhoumi et de Tskhinvali.

« Je ne pense pas que les membres de l'UE soient disposés à reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud », a précisé le diplomate européen.

Concernant les relations entre Bruxelles, Tskhinvali et Soukhoumi, Marc Franco a noté que l'UE était prête à travailler avec ces deux régions « aux fins de leur développement ultérieur ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie/Abkhazie: le plan Medvedev - Sarkozy examiné au sommet de Khabarovsk (CE) » datée du 12 mai 2009.

Sources