Ouvrir le menu principal

Ossétie du Sud : une guerre déclenchée par la Géorgie selon le rapport Tagliavini

2 octobre 2009. – La commission d'enquête européenne dirigée par la diplomate suisse Heidi Tagliavini reconnaît dans son rapport que la guerre d'août 2008 en Ossétie du Sud a été déclenchée par la Géorgie, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, en visite en Abkhazie.

« C'est un rapport objectif qui confirme ce que tout le monde savait depuis longtemps - la guerre a été déclenchée par le régime de Saakachvili », a notamment déclaré le ministre dans la capitale abkhaze, Soukhoumi.

« Le document indique en outre que la Russie a réagi aux actions géorgiennes en stricte conformité aux normes du droit international et à la Charte de l'ONU puisque ses actions étaient “défensives” », a ajouté M. Lavrov.

Mercredi, la commission d'experts et de diplomates dirigée par la Suisse Heidi Tagliavini, enquêtant depuis décembre 2008 à la demande de l'Union européenne sur le conflit en Ossétie du Sud, a présenté ses conclusions aux représentants de la Russie, de la Géorgie, de l'UE, de l'OSCE et de l'ONU. La commission a rejeté la responsabilité du conflit sur Tbilissi et reconnu la légitimité de la riposte militaire russe. La commission a qualifié de « sérieux » le risque d'une nouvelle confrontation dans le Caucase.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie: l'UE reconnaît que la guerre a été déclenchée par la Géorgie (Lavrov) » datée du 2 octobre 2009.

Sources