Ouvrir le menu principal

Prix Nobel de la paix : 103 000 signatures pour Bradley Manning

Bradley Manning en avril 2012 (il avait alors 24 ans).

12 août 2013. – 103 000. C'est le nombre de signatures déposées par les soutiens de Bradley Manning réclamant que lui soit attribué le Prix Nobel de la paix. Le soldat de 25 ans, en prison aux États-Unis depuis juin 2010 pour avoir transmis plus de 700 000 documents confidentiels à WikiLeaks, est perçu par ses soutiens comme un lanceur d'alerte alors que ses détracteurs le voient comme un criminel.

Les soutiens de Manning souhaitent souligner l'importance des lanceurs d'alertes dans une démocratie et le manque de protection dont ils bénéficient.

Jugé le 30 juillet 2013, Bradley Manning a été reconnu coupable de vingt chefs d'accusation, notamment cinq violations de la loi sur l'espionnage. Le verdict pourrait aller jusqu'à 90 années de prison.

SourcesModifier