Québec : adoption d'une loi sur le retour au travail pour les syndicats en construction

1er juillet 2013. – L'Assemblée nationale du Québec a tenu une session extraordinaire en cette fin de semaine fériée pour adopter une loi forçant le retour au travail des travailleurs de la construction en grève. Trois des quatre partis politiques présents en chambre ont supporté cette loi mettant effectivement fin à la grève qui durait depuis deux semaines. La proposition de loi inclue des amendes sévères pour ceux qui continuent de grèver et refusent de retourner au travail pouvant aller jusqu'à 100$ pour un individu et jusqu'à 125 000$ pour un syndicat ou une association d'employeur.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 1er juillet 2013

Jour suivant