Quatre soldats français tués en Afghanistan

20 janvier 2012. – Quatre soldats français ont été tués et seize autres blessés par un militaire afghan, dans l'est de l'Afghanistan, dans le district de Tagab, province de Kapisa. Le tireur présumé aurait été appréhendé.

Nicolas Sarkozy a confirmé, lors de ses vœux au corps diplomatique, la mort des soldats et annoncé la suspension des opérations de formation et d'aide au combat de l'armée française auprès de l'armée afghane. « Je ne peux pas accepter que des soldats afghans tirent sur des soldats français », a-t-il souligné avant d'ajouter que la question d'un retour anticipé de l'armée française est posée. Le ministre de la défense, Gérard Longuet, est immédiatement parti pour l'Afghanistan, auprès des militaires français et rendra un rapport à son retour.


Sources