Ouvrir le menu principal

Russie : explosion à la gare de Volgograd

Взрыв Волгоград I (1).jpg
L'entrée de la gare de Volgograd,
après l'explosion.

29 décembre 2013. – Une explosion a eu lieu à la gare de Volgograd en Russie tuant seize personnes et en blessant 43 autres. La piste de l’attentat terroriste a été confirmée, la principale suspecte étant Oksana Aslanova, femme mariée deux fois à des chefs rebelles islamistes de la région du Caucase. Une enquête pour « actes de terrorisme présumés » a été ouverte, et le ministre de l’intérieur a annoncé un renforcement des mesures de sécurité dans les principaux lieux stratégiques du pays.

L'attentat, attribué à une femme-kamikaze, correspond, selon l'agence fédérale russe d'investigation, à une puissance d'au moins 10 kilogrammes de TNT.

Cet attentat intervient six semaines avant le début des Jeux olympiques de Sotchi dont le pouvoir s'est fait comme principal enjeu la sécurité. Le président russe, Vladimir Poutine, a exprimé ses condoléances aux familles des victimes et a ordonné de « prendre toutes les mesures nécessaires pour établir les causes et les circonstances de l'attentat, trouver et déférer à la justice ceux qui en sont responsables ».

Un bus avait explosé dans cette ville le 21 octobre dernier par une femme kamikaze âgée de 30 ans, nommé Naïda Assialova, originaire du Daguestan, une république russe victime d'une insurrection islamiste.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 29 décembre 2013

Jour suivant avant
    Page
  • Page Russie de Wikinews « Russie »
  • de Wikinews.