Différences entre versions de « Bulgarie : victoire socialiste aux élections législatives, mais sans majorité absolue »

aucun résumé de modification
 
Comme prévu par les sondages, le [[Parti socialiste]] bulgare (BSP), issu du [[Parti communiste]] bulgare (BCP) qui dirigea le pays durant 45 ans, a remporté les 5e élections législatives de l'histoire de la Bulgarie post-communiste.
 
Menés par le jeune Sergueï Stanichev (39 ans), les socialistes ont obtenu 31% des suffrages et 80 des 240 sièges au Parlement (Assemblée nationale); soit un nombre insuffisant pour disposer de la majorité gouvernementale. Alors que le Mouvement des droits et libertés (MDL, représentant de la minorité turcophone) apparaissait comme un allié de poids pour le BSP, il n'a obtenu que 12% et 27 sièges, ce qui est encore insuffisant.
soit un nombre insuffisant pour disposer de la majorité gouvernementale. Alors que le Mouvement des droits et libertés (MDL, représentant de la minorité turcophone) apparaissait comme un allié de poids pour le BSP, il n'a obtenu que 12% et 27 sièges, ce qui est encore insuffisant.
 
Avec ses 20%, le Mouvement national pour Siméon II (NMS II), du Premier ministre et ancien Roi Siméon II de Saxe-Cobourg-Gotha, est le grand perdant de ce scrutin même s'il peut compter sur 40 sièges environ.
Utilisateur anonyme