Différences entre versions de « Orange facture un médecin urgentiste 160 000 € pour un mois de communications Internet »

Liens et rédaction
(Fin d'article)
(Liens et rédaction)
Lors de l'ouverture de l'enveloppe en juin, il attendait trouver une somme avoisinante le coût de son forfait 3G pro. Mais le choc qui lui attendait était de l'ordre de €159 212.
 
Selon ce médecin, [[w:France Télécom|France Télécom]] n'a jamais pris le soin de lui expliquer que le forfait « illimité » ne concernant que le temps passé sur Internet, mais pas le volume du transfert des données, limité à 1 Gigaoctet par mois, ce qui correspond à un usage modéré (exemple : réception des mailscourriels sans pièces-jointes). Or, la famille a utilisé des sites tels que [[w:Facebook|Facebook]] et [w:YouTube|YouTube]], et a envoyé et reçu des mailscourriels avec pièce-jointe. Une utilisation qui a été chère : €0,17 par Mégaoctet ou €170 par Gigaoctet. Mais tant que la facture n'était pas arrivée, ils ignoraient ce détail.
 
Les factures non détaillées sont de €53 pour le mois de février, €346 pour le mois de mars, €860 pour le mois d'avril avant d'exploser le compteur en mai. Le médecin relate aussi qui malgré le nombre d'actions croissant de sa part après de son fournisseur, il recevait en réponse des « mises en demeure avec menace de saisie ».
Mais cette situation ne satisfait Jean Spadaro du tout. Outre le fait que le compte n'y soit pas bon, il désire tout simplement que la facture soit annulée. « Je suis client d'Orange depuis 17 ans. Je ne veux pas m'attaquer à son image mais là, trop c'est trop. C'est une question de principe », raconte le médecin, qui note que "sur les forums, des dizaines d'abonnés racontent des histoires similaires". De surcroît il a eu des agios à régler. « Les mois qui ont suivi, Orange a tenté de prélever la somme sur mon compte, occasionnant des frais de rejet de la part de ma banque et des frais d'impayés de la part de l'opérateur. Environ 35 euros à chaque fois » rajoute-t-il.
 
Aujourd'hui, Jean Spadaro a perdu patience et ne supporte plus la façon dont son opérateur considère son problème. "« Tout ce que je demande c'est de l'honnêteté et de la transparence" », explique-t-il, fatigué par six mois "de combat".
 
Dr. Spadaro attend la fin de son contrat actuel. "La date anniversaire de mon contrat est fixée au 21 février 2010. Je vais résilier tous mes abonnements chez Orange : clé 3G+, mais aussi téléphonie mobile et Internet", promet-il. Il est client de l'opérateur depuis 1997.