Différences entre versions de « Réouverture possible de l'enquête sur l'assassinat de Nicolas II et de sa famille en 1918 »

m
typographie
(Rajout source)
m (typographie)
[[Fichier:Russian_Royal_Family_1911_720px.jpg|thumb|300px|Nicolas II, la Tsarine et leurs enfants en 1911.]]
{{date|19 janvier 2010}}
En [[w:Février 2009|février 2009]], on apprenait officiellement que les données de l'ADN, mise en évidence en [[w:2008|2008]] dans deux fosses communes, mises à jour près de la ville russe d'[[w:Ekaterinburg|Ekaterinburg]], étaient ceux des [[w:Romanov|Romanov]], la [[w:Maison Romanov|famille impériale russe]]. Cette même enquête confirmait que le [[w:Nicolas II de Russie|Tsartsar Nicolas II]], la Tsarinetsarine et leurs enfants avaient été assassinés en 1918 à la Maisonmaison [[w:Ipatiev|Ipatiev]]. Les tests sur [[w:ADN|l'ADN]] avaient été menés par l'École de Médecinemédecine de l'[[w:en:University of Massachusetts|Université du Massachusetts]], l'Académie russe des Sciencessciences (VIGG) et l'Académie des Scienciassciences Médicalesmédicales (MHRC)<ref>Science Centric | 26 février 2009 14h3014 h 30 GMT</ref>.
 
Les tests, réalisés sur le [[w:génome mitochondrial|génome mitochondrial]] transmis par la mère maternelle des restes de l'[[w:Alix de Hesse-Darmstadt|Impératrice Alexandra]], ont indiqué que les autres corps trouvés étaient, très probablement, ceux des enfants du [[w:Nicolas II de Russie|Tsartsar Nicolas II]]. À ce moment, cette affaire paraissait définitivement classée et les dépouilles furent enterrées, en 1998, et avec les honneurs de chefs d'État, dans la crypte impériale de la [[w:Cathédrale Pierre et Paul|Cathédralecathédrale Pierre et Paul]] de [[w:Saint-Pétersbourg|Saint-Pétersbourg]].
 
Samedi dernier, {{Citation|l'affaire Romanov}} eu un revers dramatique lorsque Alexander Zakatov, le représentant de la Grande Duchessegrande-duchesse [[w:Maria Vladimirovna de Russie|Maria Vladimirovna]] et chef de la {{Citation1|Chancellerie de la Maison Impérialeimpériale Russerusse}}, se fit écho de ses mots en affirmant qu'{{Citation1|un verdict légal clair devait intervenir concernant ces évènements}} et demandait que l'enquête soit réouverte. Zakatov a également indiqué que les avocats de la Grande Duchessegrande-duchesse ont demandé au Tribunaltribunal moscovite de [[w:Basmanny|Basmanny]] qu'il exige du [[w:Ministère Public|Ministèreministère Publicpublic]] la réouverture de l'affaire<ref>Asian News International (ANI), 16 janvier 2010.</ref>.
 
Le quotidien américain ''[[w:The New York Times|New York Times]]'' a relayé l'information de l'agence [[w:Reuters|Reuters]] à [[w:Moscou|Moscou]]. Celle-ci indiquait, le [[w:15 janvier|15 janvier]] dernier, que Zakatov avait aussi affirmé que {{Citation1|les Russes avaient besoin de savoir ce qui s'était passé avec la famille tsariste et avec toutes les autres victimes du régime [[w:Communisme|communiste]]}}.