Différences entre versions de « Dijon-Longvic : mouvement d'humeur au centre de tri postal »

m
corr lien vers WP
(Article archivé. Veuillez en créer un nouveau pour coller le mieux à l'actualité.)
m (corr lien vers WP)
{{date|20 février 2007}} Le personnel de nuit du centre de tri de [[w:Dijon|Dijon]]-[[w:Longvic|Longvic]] a cessé, hier soir, le travail. C'est ce que vient de révéler le Bien public.
 
Le responsable de la section locale [[w:CGTConfédération générale du travail|CGT]], M. Juan Martinez, dénonce des manques de personnel chroniques de 10 à 15 personnes pour couvrir l'ensemble des positions de travail existantes dans l'établissement.
 
Sont aussi pointés du doigt, les {{Citation|centres d'entraide}}<ref>Dans le département de la Côte d'Or, un tel centre existe à Gevrey-Chambertin.</ref> dans le [[w:Rhône|Rhône]] et en Seine-Saint-Denis. Ce sont, en quelque sorte, des centres de tri parallèles. Ces derniers délestent près de 15 % du trafic du courrier du centre de tri de Dijon. Ce délestage serait responsable d'une partie des retards en matière de délai d'acheminement du courrier.
2 353

modifications