« Colombie : explosion dans une mine de charbon » : différence entre les versions

m
aucun résumé des modifications
[version non vérifiée][version non vérifiée]
mAucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
Selon un bilan provisoire des autorités colombiennes, dans la nuit du mercredi [[w:17 juin|17]] [[w:Juin 2010|juin]] au jeudi [[w:18 juin|18]] [[w:Juin 2010|juin]] [[w:2010 en Colombie|2010]], un coup de grisou dans une mine de charbon de San Fernando proche de [[w:Amagá|Amagá]], dans le département d'[[w:Antioquia|Antioquia]], au nord-ouest de la [[w:Colombie|Colombie]], a fait au moins dix-sept morts. 55 autres mineurs seraient encore bloqués à l'intérieur .
 
L'explosion aurait été provoquée par une accumulation de gaz méthane. Pourtant, d'après Mario Ballesteros, directeur de l'Institut colombien de géologie et de l'industrie minière, la mine avait subi un contrôle de sécurité de routine le mois dernier. Par ailleurs, le ministre des mines, Hernan Martinez, a déclaré : {{Citation1|On n'a rien trouvé d'irrégulier. Nous devons cependant vérifier le rapport parce qu'il est très probable qu'il n'y ait pas eu de détecteur de gaz}}.
 
En 1977, Amaga, qui dispose de riches gisements de charbon, avait déjà connu la même tragédie dans une explosion dans une autre mine où 85 personnes avaient été tuées.
52

modifications