Différences entre versions de « France : l'Hadopi peine à envoyer ses courriels d'avertissement »

m
orthographe
m (orthographe (catégorie correcte))
m (orthographe)
[[File:LabelHadopi.svg|150px|right|thumb|Label “libre” d'Hadopi]]
{{date|13 janvier 2011}}
L'{{w|HADOPI}}<ref>Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet </ref>, organisme créé pour lutter contre le piratages des œuvres audiovisuelles, peine à envoyer ses courriels aux internautes présumés coupables de téléchargement illégaux. La création de cet organisme sur ordre de {{w|Nicolas Sarkozy}} avait suscité une polémique et l'intervention du {{w|Conseil constitutionnel}}, amenant l'exécutif et le législateur aà revoir leur copie. Or, cette autorité reçoit chaque jour près de {{formatnum:70000}} adresses IP suspectes, mais ne peut guère envoyer que {{formatnum:2000}} courriels de {{Citation|recommandation}}.
 
Ce dysfonctionnement s'explique par des serveurs en surcapacité. D'autres s'y ajoutent : {{Citation1|Certains internautes ont reçu un courriel d'avertissement qui apparaît sur l'écran de “manière oblique”}}, ou encore {{Citation1|deux saisines visant la même œuvre et la même adresse IP}} explique-t-on à la presse. En tout état de cause, l'HADOPI s'est fixé pour objectif l'envoi de {{formatnum:10000}} messages par jour et, à plus ou moins longue échéance, la totalité.
2 736

modifications