Différences entre les versions de « Manifestation pour un service public de l'Union Européenne permanent et indépendant »

m
corrections
m (corrections)
Les tensions liées au changement du Statut de la fonction publique de l'UE sont devenu tellement fortes que les fonctionnaires européens sont descendus dans la rue. Jusqu'à présent, le débat est resté à huis-clos, le Statut interdisant au personnel des Institutions de s'exprimer en public sans autorisation préalable.
 
{{Citation à gauche|Nous appelons la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne à résister aux tentatives populistes et démagogiques de dévaluer notre administration publique européenne.|20|20| Lettre ouverte aux Chefs d’États et de Gouvernements de l'Union européenne}} Les représentants du ''Front commun inter institutionnel de la représentation du personnel'' ont présenté la '''[http://www.europe-solidarity.eu/documents/Lhog20111208_FR.pdf Lettre ouverte aux Chefs d’États et de Gouvernements de l'Union européenne]'''. Cette lettre a été envoyée à toutes les répreséntationsreprésentations permanents des Etats membres.
 
Dans la Lettre, on pointe du doitdoigt l'incohérence entre les objectifs proclamés par les États membres - plus de responsabilités et plus des tâches liées transférées aux Institutions européennes - et les moyens (déjà réduits par la Reforme Kinnock en 2004) qui doivent être encore diminuées.
 
Des intérvenantsintervenants ont aussi rappelé l’effort déjà fait dans les frais de personnel, qui représente 5 milliards d’économies entre 2004 et 2012, et qui va encore produire 3 milliards supplémentaires jusqu’en 2020. Le total des économies s’élève donc à 9 milliards euro. (Pour rappel - en 2004 il y avait lieu le plus grand élargissement de l'UE de 15 a 25 états et plusieurs nouvelles compétences ont été confie à l'UE.)
 
==Articles liées ==