Différences entre les versions de « Inauguration du synchrotron Soleil par Jacques Chirac »

m
- une phrase doublon du texte existant
m
m (- une phrase doublon du texte existant)
{{publication}}[[Image:Vue 3D du synchrotron SOLEIL.jpg|400px|thumb|Vue 3D du synchrotron SOLEIL. </br>Copyright © Chaix & Morel et associés, utilisé avec leur permission.]]
{{date|18 décembre 2006}}
Le [[w:synchrotron|synchrotron]] Soleil est inauguré ce lundi par le Président de la République française, [[w:Jacques Chirac|Jacques Chirac]], sur le plateau de [[w:Saclay|Saclay]] (commune de [[w:Saint-Aubin|Saint-Aubin]]), dans le département de l'[[w:Essonne|Essonne]] au sud de [[w:Paris|Paris]]. Équipement aux applications multiples dans de très nombreux domaines des sciences allant de la physique à la pharmacie en passant par la science des matériaux entre autres, ce synchrotron de troisième génération, l'un des douze existant dans le monde et le deuxième en [[w:France|France]] avec celui de [[w:Grenoble|Grenoble]] (l'[[w:European_Synchrotron_Radiation_Facility|ESRF]]), sera capable de produire un rayonnement (''[[w:le rayonnement synchrotron|le rayonnement synchrotron]]'') 10&nbsp;000 fois plus intense que la lumière du Soleil, rendant ainsi possible l'exploration des structures et propriétés de la matière. Ce site devrait accueillir environ 2000 utilisateurs et chercheurs par an, venant des milieux de recherche académique ou industrielle, et employer 300 personnes dans un premier temps, puis 400 lorsque ses 25 lignes de lumière seront toutes opérationnelles, vers 2009.
 
Il existe actuellement douze synchrotrons de 3ème génération dans le monde, dont deux en France : celui-ci, et celui de Grenoble, nommé [[w:European_Synchrotron_Radiation_Facility|ESRF]].
 
== Sources ==