Différences entre versions de « Tremblement de terre de magnitude six en Émilie-Romagne »

{{Publication}}
m
({{Publication}})
Le bilan provisoire du tremblement de terre, serait déjà de six morts. Parmi les victimes il y a quatre ouvriers de différentes usines – un à la fonderie Tecopress de Dosso, fraction de [[w:Sant'Agostino|Sant'Agostino]], deux au ''ceramificio'' de Sant'Agostino, un dans la localité Ponte Rodoni à [[w:Bondeno|Bondeno]] Près de l'Ursa, usine de polystyrène – tous emportés et tués dans l'effondrement des hangars où ils travaillaient. Deux autres personnes, une allemande de 37 ans à [[w:San Pietro in Casale|San Pietro in Casale]] et une centenaire à Sant'Agostino, qui serait morte d'un infractus.
 
De nombreux effondrements se sont déroulés, notamment des églises et des clochers. À Sant'Agostino, où le clocher est tombé, mais aussi à [[w:Cento (Italia)|Cento]] et à [[w:Finale Emilia|Finale Emilia]] – où une maison s'est écroulée, apparemment inhabitée – les dommages aux bâtiments sont importants. En Vénétie, à signaler, l'effondrement d'une vieille grange et ded'une partie du toit d'une église à [[w:Ficarolo|Ficarolo]], dans la [[w:province de Rovigo|province de Rovigo]], en plus de la chute de corniches dans la [[w:Province de Padoue|Province de Padoue]] et des dommages aux clochers.
 
À remarquer que, seulement peu d'heures avant dule séisme de 4:05, une autre secousse de degré 4,1 avait frappé la zone entre Modène, [[w:Mantoue|Mantoue]] et Rovigo, sans cependant, apparemment, causer desde dommages particulierparticuliers à la population et aux constructions civiles.
 
{{DéveloppementPublication}}
 
==Sources==