Différences entre les versions de « France : le SMIC augmentera de 2 % »

m
Erreur de calcul (mauvaise référence pour l'écart relatif).
(Ajout de quelques informations + reformulations + wikif)
m (Erreur de calcul (mauvaise référence pour l'écart relatif).)
Le {{W|Gouvernement Jean-Marc Ayrault (2)|gouvernement Ayrault}} vient de décider d'augmenter le {{W|salaire minimum interprofessionnel de croissance}} (SMIC) de {{unité|2|%}} dès le 1{{er}} juillet 2012. Cela correspond à une valeur de {{unité|9.40|euros}} brut de l'heure, soit {{unité|1425.67|euros mensuels}} pour 35 heures hebdomadaires.
 
La loi obligeant à augmenter le SMIC pour compenser l'inflation (1,4 % entre novembre 2011 et mai 2012), la véritable décision d'augmentation n'est que de 0,6 %, soit moins de 7 euros par mois. Actuellement, un salarié sur dix est payé au SMIC, soit 2,5 millions de personnes ; cette proportion varie fortement suivant la catégorie socio-professionnelle, le type de contrat de travail, la taille de l'entreprise... Ainsi, en 2006, le taux dedes femmes payées au SMIC était supérieur de 4378 % à celui des hommes.
 
Cette annonce ne satisfait ni les syndicats, comme {{W|Confédération générale du travail - Force ouvrière|Force ouvrière}} qui espérait une augmentation de {{unité|5|%}} ainsi que la {{w|Confédération générale du travail|CGT}} et {{w|Solidaires}} qui demandaient de porter le salaire minimum à {{unité|1700|€}}, ni les organisations patronales tel le {{W|Mouvement des entreprises de France|Medef}} pour qui seule une augmentation liée à l'inflation pourrait être acceptable.
2 268

modifications