Différences entre les versions de « Moody's retire le AAA de la France »

Article rendu plus complet… mais avec un peu de retard, à cause d'étranges problèmes de connexion Internet.
m (→‎Sources : correction dates)
(Article rendu plus complet… mais avec un peu de retard, à cause d'étranges problèmes de connexion Internet.)
 
{{Infobox France}}
{{Date|20 novembre 2012}}
{{w|Moody's}}, une des principales agences de notation financière, vient de dégrader la note dequ'elle attribue à la France, ;la ellefaisant passepasser de « AAA » à « AA1 », et resteen la gardant sous perspective négative. Cette baisse d'un cran fait suite à la déclaration du 23 juillet dernier, dans laquelle Moody's avait déclaré son intention de réviser la note française. L'organisme justifie notamment son choix par le manque de flexibilité du marché du travail français, ainsi que par une faible croissance économique et une compétitivité en repli.
 
Cette annonce n'a toutefois pas semblé déstabiliser les marchés financiers<ref>L'indice {{w|CAC 40}} de la {{w|Bourse de Paris}} a même terminé la journée sur une hausse de 0,65 %.</ref>, ni le gouvernement qui prend acte de cette dégradation. {{w|Pierre Moscovici}}, le Ministre des Finances, va d'ailleurs jusqu'à imputer cette nouvelle notation à la politique du gouvernement précédent. Rappelons qu'en janvier 2012 Standard & Poor's avait [[France : dégradation du triple A confirmée par François Baroin|déjà déclassé la France de la note AAA à AA1]], ainsi que la une récente du quotidien britannique {{w|The economist}} qui qualifiait la France de {{citation|bombe à retardement au cœur de l’Europe}}.
 
La décision de Moody's intervient en tout cas peu de temps après la une du quotidien britannique {{w|The Economist}} en date du 17 novembre dernier, qui qualifiait la France de {{citation|bombe à retardement au cœur de l’Europe}}<ref>http://www.economist.com/printedition/2012-11-17 The time-bomb at the heart of Europe</ref>. Un présage qui a de quoi rendre les investisseurs plus vigilants qu'auparavant.
 
== Sources ==
|auteur=LeParisien.fr
|publication=LeParisien.fr
|date=19.11.2012 novembre 201223h30
}}
 
|auteur=BFMbusiness.com
|publication=BFMbusiness.com
|date=20/11/2012 novembreà 20120:11
}}
 
* {{source|langue=fr|url=http://www.franceinfo.fr/economie/le-journal-de-l-eco/la-degradation-de-la-note-souveraine-francaise-fait-elle-le-jeu-du-patronat-808399-2012-11-
|titre=La dégradation de la note souveraine française fait-elle le jeu du patronat ?
|auteur=Sarah Lemoine
|publication=franceinfo.fr
|date=20/11/2012 à 22:10
}}
 
== Références ==
<references/>
 
{{Publication}}
32

modifications