« Algérie : deux Canadiens faisaient partie du groupe qui a attaqué In Amenas » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
[version vérifiée][version vérifiée]
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
[[Fichier:Ag-map-prise-otages-17012013.png|thumb|right|Il y aurait eu deux Canadiens parmi les preneurs d'otage d'In Amenas en Algérie.]]
{{Date|23 janvier 2013}}
Le premier ministre [[w:Algérie|algérien]] a déclaré qu'il y aurait deux [[w:Canada|Canadiens]] parmi le groupe qui a pris en otage le complexe gazier d'In Amenas en Algérie. Il a par ailleurs indiqué que l'un d'eux serait le coordonnateur de l'attaque, s'adressant en anglais aux autres militants. De son côté, le gouvernement canadien a affirmé qu'il n'y a toujours pas eu de communication officielle entre les gouvernements alégrien et canadien au sujet de la nationalité canadienne des ravisseurs. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Canada a affirmé que le gouvernement canadien demeure en communication avec l'Algérie afin d'obtenir plus de renseignements et indique qu'il peut s'agir de faux passeports puisque rien n'est confirmé pour l'instant. Il a également fait parti de la frustration du gouvernement canadian quant au manque d'information et de communication de la part du gouvernement algérien. On ne sait toujours pas si ces deux Canadiens font parti du bilan des militants décédés lors de l'attaque de l'armée algérienne.
 
== Voir aussi ==