Différences entre versions de « Élection présidentielle contestée au Togo »

m
{{archive}}
m (Révocation des modifications de Faager et restauration d'une précédente version de Phe)
m ({{archive}})
{{Article Domaine Public}} {{date|24 avril 2005}}
Les togolais[[w:Togo|Togolais]] se rendent aux urnes pour élire un nouveau président suite au décès du général [[w:Eyadéma Gnassingbé|Eyadéma Gnassingbé]]. Trois candidats se sont présentés : celui de [[w:Faure Gnassingbé|Faure Gnassingbé]] (RPT), fils d'Eyadéma et celui d'[[w:Emmanuel Akitani Bob|Emmanuel Akitani Bob]], chef de file de l'opposition (UFC) et [[w:Harry Olympio|Harry Olympio]].
 
Gnassingbé, fort de l'infrastructure et des sources financières mises à sa disposition par l'administration actuelle est donné vainqueur - sa campagne, extrêmement coûteuse lui fait parcourir le pays d'est en ouest avec des entrées triomphales organisées en plus en représentation théatrale qu'en meeting électoral. Ses panneaux, immenses, sont affichés aux endroits stratégiques et portent des slogans tels ''« Votons Faure pour un Togo uni et fort »''.
*{{source|url=http://derstandard.at/?id=2025257| titre= Präsidentenwahl unter Spannungen| auteur= |publication=Der Standard|date=24 avril 2005|langue=de}}
 
{{publication}}
[[de:Neuwahl des Präsidenten in Togo]]
{{archive}}
 
[[Catégorie:Afrique]]
[[Catégorie:Togo]]
[[Catégorie:Politique]]
 
[[de:Neuwahl des Präsidenten in Togo]]