Différences entre les versions de « France : une pièce défaillante de l'aiguillage à l'origine du déraillement »

m
aucun résumé de modification
(Annulation des modifications 487206 de PICAWN (d))
m
|consulté le=13 juillet 2013}} (page 1, bas)</ref>. L'aiguillage concerné est celui présent sur la droite de cette photo. La photo : [http://www.modernisation-rer-bretigny.fr/sites/www.modernisation-rer-bretigny.fr/files/la_gare_de_bretigny-sur-orge_2_0.jpg La gare de Brétigny-sur-Orge - © RFF / Stéphane Laniray].
 
Elle confirme ainsi les propos du ministre des Transports, Frédéric Cuvilier, qui avait précisé que l'origine du drame n'était pas « humaine ». {{citation|Heureusement le conducteur de la locomotive a eu des réflexes absolument extraordinaires en déclenchant l’alerte immédiatement, ce qui a évité la collision avec un train qui venait dans le sens inverse et qui aurait à quelques secondes (près) percuté les voitures qui déraillaient. Donc ce n’est pas un problème humain}}», a-t-il déclaré à la presse.
 
Dans les gares françaises, une minute de silence sera observée à midi en hommage aux victimes, à la demande du ministère des Transports.