Différences entre versions de « Air France : la grève perdure »

bricoles ; internationalisation
m (redondance)
(bricoles ; internationalisation)
 
{{Date|28 septembre 2014}}
Ce dimanche, moins de la moitié des vols de {{w|Air France}} ne seraseront pas assuréeassurés et le mouvement, après 14 jours de grève, devrait se poursuivre jusqu'au 30 septembre. Actuellement, aucun accord n'a été trouvé entre la direction et les pilotes à la suite du refus du gouvernement de nommer un médiateur.
 
=== Mise en garde ===
Malgré les mises en garde de la direction qui a affirmé que la poursuite de la grève était très dangereuse pour la compagnie et l'intervention du Premier ministre de {{w|France}} {{w|Manuel Valls}} qui demande l'arrêt de la grève, les grévistes continuent et chaque partie accuse l'autre pour refus de concession.
 
=== Opposition des syndicats ===
Le Syndicat national des pilotes de ligne, par l'intermédiaire du porte-parole Guillaume Schmid, affirme que ''{{citation|Les pilotes faisaient de grosses concessions en acceptant les conditions de travail de Transavia, mais demandaient en échange un contrat de travail unique}}'' ce que réfute le porte-parole de la compagnie. Le porte-parole de la compagnie ajoute que le SNPL, prend des ''{{citation|positions sinueuses et contradictoires}}'' et qu'''{{citation|il n'y a ni proposition ferme ni protocole d'accord sur la table}}''. Pour le porte-parole, ''{{citation|la mise en cause de M. de Juniac est absolument fausse et pour le moins curieuse}}''.
 
|mois=septembre
|année=2014
|brève=ouinon}}
 
{{Page| France}}
 
[[Catégorie:France]]