Différences entre les versions de « Économie : le prix du baril de pétrole chute sous les 50 dollars américains »

publication
(wikif)
(publication)
[[Fichier:Fuel Barrels.JPG|thumb|<center>Barils de pétrole]]
{{Date|6 janvier 2015}}
Le prix du {{w|Unité de l'industrie du pétrole et du gaz|baril de pétrole}} a continué de chuter sur les marchés financierfinanciers en ce début d'année 2015, glissant à 50 {{w|Dollar américain|dollars américainaméricains}}, son plus bas niveau depuis 2009. Pour les investisseurs, de retour du congé des Fêtes, c'est la peur de voir un surplus de l'offre de l'{{w|Pétrole|or noir}} qui entraîne cette chute de prix. En particulier lales productionproductions de pétrole {{w|Russie|russerusses}} et {{w|Irak|irakienirakiennnes}} ont atteint des sommets dernièrement. La tendance de la baisse des prix qui a débuté en juin 2014, c'est accentuée depuis la décision prise par les membres de l'{{w|Organisation des pays exportateurs de pétrole|OPEP}} en novembre dernier de maintenir leurs niveaux de production à 30 millions de barils par jour. D'autres indicateurs économiques renforcent ces craintes, en particulier en ce qui concerne la faiblesse de la demande mondiale au vue des résultats économiques décevants de la {{w|Chine}} et de l'{{w|Europe}}.
 
La tendance de la baisse des prix, qui a débuté en juin 2014, c'est accentuée depuis la décision prise par les membres de l'{{w|Organisation des pays exportateurs de pétrole|OPEP}} en novembre dernier de maintenir leur niveau de production à 30 millions de barils par jour. D'autres indicateurs économiques renforcent ces craintes, en particulier en ce qui concerne la faiblesse de la demande mondiale au vue des résultats économiques décevants de la {{w|Chine}} et de l'{{w|Europe}}.
 
== Sources ==
|date=5 janvier 2015
}}
 
<!--- Lorsqu'un utilisateur possédant les droits de relecteur aura validé la page, le paramètre « statut=relecture » pourra être effacé. -->
 
{{Publication
|statut=relecturearticle
|jour=6
|mois=janvier