Différences entre les versions de « France : des centaines de milliers de manifestants contre le terrorisme »

m
aucun résumé de modification
(ajout constat notoire)
m
</div>
 
À Paris, où les autorités ont annoncé avoir renoncé à compter le nombre de manifestants, une soixantaine de chefs d'État et de gouvernement se sont joints au cortège parmi lesquels le malien {{w|Ibrahim Boubacar Keita}}, l'allemande {{w|Angela Merkel}}, le britannique {{w|David Cameron}}, l'espagnol {{w|Mariano Rajoy}}, l'italien {{w|Matteo Renzi}}, le turc {{w|Ahmet Davutoglu}}, le président de la Commission européenne {{w|Jean-Claude Juncker}}, le président du parlement européen {{w|Martin Schulz}} et le ministre des affaires étrangères russe {{w|Sergueï Lavrov}}. Il est intéressant de souligner l'absence simultanée des dirigeants américains et du {{w|Front National}} à cet l'événement situé à Paris.
 
Selon les premières estimations globales, ce sont plus de 3,7 millions de personnes qui ont manifesté dans la journée en France. Ce chiffre est le record du nombre de manifestants jamais enregistré en France selon le ministère de l'Intérieur. Selon les estimations du journal ''Le Monde'', basées sur les remontées des préfectures et de la presse locale, ce sont entre 4 et 5 millions de personnes qui se sont retrouvées dans la rue.