Différences entre versions de « France : Ségolène Royal présente la classification des véhicules polluants »

Publication
(Illustrations)
(Publication)
[[Fichier:Exhaust.jpg|thumb|La vapeur d'eau rejetée par le pot d'échappement lorsque le moteur est froid est souvent utilisée pour symboliser les rejets polluants des véhicules à moteur. Elle est souvent acide et associée à divers polluants gazeux ({{W|Composé organique volatil|COV}}) ou {{W|aérosol|particulaires}}]]
{{DateChapeau|2 juin 2015}} Ségolène Royal annonce la mise en place d'un «{{Citation|certificat qualité de l'air»}}.}}
[[Fichier:Air-PollutionEchappementTruck.JPG|thumb|Camion dont le {{W|pot d'échappement}} émet une épaisse fumée noire visiblement polluante. La cause de telles émissions est souvent un manque d'entretien du moteur.]]
{{Date|2 juin 2015}}
{{Date|2 juin 2015}} Ségolène Royal annonce la mise en place d'un «certificat qualité de l'air»
Ségolène Royal,La ministre de l’Ecologiel'Ecologie, Ségolène Royal, considère que le système précédent qui interdit à une voiture sur deux de circuler en fonction du numéro de la plaque est trop arbitraire, et propose donc un nouveau système qui fonctionnera avec des pastilles.
 
Ce nouveau certificat classera un véhicule avec une vignette portant une couleur associée à un chiffre compris entre 1 et 6, 1 pour leles véhiculevéhicules leles mois polluantpolluants et 6 pour les véhicules les plus polluants. Cette vignette sera apposée sur le pare-brise pour identifier facilement les véhicules. Ce dispositif s'intègre dans la logique de la {{W|loi de transition énergétique}}, et pourra être opérationnel au 1{{er}} janvier 2016. Le classement doit prendre en compte les {{W|dioxydes d'azote}} et les rejets de {{W|particules fines}}.
Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie considère que le système précédent qui interdit à une voiture sur deux de circuler en fonction du numéro de la plaque est trop arbitraire.
 
Les villes auront la responsabilité de réglementer la circulation de ces véhicules. Le dispositif fonctionne sur la base du volontariat, les automobilistes n'étant pas obligé d'apposer une pastille.
Ce nouveau certificat classera un véhicule avec une vignette portant une couleur associée à un chiffre compris entre 1 et 6, 1 pour le véhicule le mois polluant et 6 pour les véhicules les plus polluants.Cette vignette sera apposée sur le pare-brise pour identifier facilement les véhicules. Ce dispositif s'intègre dans la logique de la {{W|loi de transition énergétique}}.
Le classement doit prendre en compte les {{W|dioxydes d'azote}} et les rejets de {{W|particules fines}}.
 
Ce dispositif pourra être opérationnel au premier janvier 2016.
 
Les villes auront la responsabilité de réglementer la circulation de ces véhicules.
 
== Sources ==
|url=http://www.leparisien.fr/environnement/video-segolene-royal-il-faut-imaginer-l-apres-diesel-02-06-2015-4825069.php
|titre=VIDEO. Pollution auto : Ségolène Royal présente les nouvelles «pastilles vertes»
|auteur=F.M.
|publication=Le Parisien
|date=2 juin 2015
}}
 
* {{source|langue=fr
{{Publication
|url=
|statut=article
|titre=
|jour=31
|auteur=
|mois=mai
|publication=
|année=2015
|date=
}}
 
{{Page France}}
<!--- Lorsqu'un utilisateur possédant les droits de relecteur aura validé la page, le modèle « {{Relecture}} » pourra être remplacé par « {{Publication}} » (article) -->
[[Catégorie:Europe]]
 
{{Relecture}}
 
<!-- Remplacez ceci par vos catégories -->
[[Catégorie:France]]
[[Catégorie:Politique]]
[[Catégorie:Environnement]]
[[Catégorie:PolitiquePollution]]
[[Catégorie:TansportsTransports]]
[[Catégorie:Automobile]]
[[Catégorie:Ségolène Royal]]