Différences entre versions de « Irak : deux mosquées sunnites visées par des attentats et un muezzin tué »

m
Mieux
m (Mieux)
La mosquée Al-Fateh de Sinjar, un village proche de Hilla, a été touchée par un attentat similaire. Selon l'officier de police, l'attaque aurait été perpétrée par trois ou quatre hommes.
 
Parallèlement, le [[w:muezzin|muezzin]] de la mosquée sunnite Mohammed Abdallah al-Joubouri a été abattu à proximité de son domicile à [[w:Iskandariyah|Iskandariya]], une ville située à 40 kilomètres de Bagdad. Cette localité, où cohabitent chiites et sunnites, se trouve dans une zone surnommée « triangle de la mort » en raison de ld'ascensionune escalade de tensions ayant eu lieu entre les deux communautés en 2000.
 
Le pays est soulevé par une vague de manifestations et d'indignations suite à l'exécution de Nimr Baqer al-Nimr en Arabie Saouditesaoudite samedi dernier. [[w:Haïder al-Abadi|Haïder al-Abadi]], le Premier ministre irakien, a fait part d'un « énorme choc » et a prévenu de troubles éventuels dus à l'exécution.
 
Ces attaques n'ont pour l'heure pas été revendiquées, mais le Premier ministre a indiqué que ses auteurs seront « traqués ». « Nous avons ordonné aux forces irakiennes de traquer les gangs de Daech et leurs semblables, qui ont visé ces mosquées pour semer la sédition et miner l'unité nationale », a déclaré le chef du gouvernement sur le réseau social Twitter.
365

modifications