Différences entre versions de « Syrie : multiples revers pour Daech »

m
relecture
m (+ photo)
m (relecture)
[[File:YPGBatailleAlHol2015(3).JPG|thumb|Véhicules {{w|Humvee}} des {{w|Unités de protection populaire}} (YPG) pendant la {{w|bataille de al-Hol}}.]]
 
L'organisation État islamique (''Daech'' selon son acronyme arabe) a subitsubi d'importants revers ces derniers jours dans les différents théâtres où il opère, principalement en Syrie.
 
Le 17 février, les {{w|Forces démocratiques syriennes}} (FDS) ont lancé une offensive dans le sud du {{w|gouvernorat d'Hassaké}} (nord-est de la Syrie). Cette coalition regroupe principalement les Kurdes des {{w|Unités de protection du peuple}} (YPG), mais aussi des combattants arabes rebelles ou tribaux, ainsi qu'une milice chrétienne. À peine trois jours plus tard et grâce aux frappes aériennes américaines, les combattants ont pris à l’État islamique (EI) de vastes zones de la province, dont leur fief régional {{w|Al-Chaddadeh}}, des dizaines de villages et des ressources énergétiques. La route d'approvisionnement la plus directe entre {{w|Racca}} et {{w|Mossoul}}, les deux principales villes sous contrôle de l'EI, a également été coupée. Près de 163 djihadistes auraient été tués dans l'offensive, contre onze combattants des FDS. Quelque quarante civils auraient aussi été victimes des bombardements.
193

modifications