« Un foyer de fièvre aphteuse découvert en Angleterre » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
[version non vérifiée][version non vérifiée]
(désaccord de pertinence)
Aucun résumé des modifications
 
Le ministère britannique de l'Environnement<ref>http://www.romandie.com/infos/news/070804220957.qjk60gf1.asp</ref> annonce samedi 4 août que la souche du virus de la fièvre aphteuse, découvert dans une ferme en Grande-Bretagne, est d'une souche (souche du virus 01 BFS67, isolé dans l'[[épizootie]] de fièvre aphteuse de 1967 en Grande-Bretagne) très semblable à celui utilisé dans un laboratoire de recherche proche de l'exploitation. Ce laboratoire situé à Pirbright, à quelques kilomètres de la ferme infectée, fabrique des vaccins contre la fièvre aphteuse.
 
Deux laboratoires sont en cause <ref>http://abonnes.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-31953472@7-37,0.html</ref>: L'un, à Pirbright, est géré par un organisme gouvernemental, l'Institut pour la santé animale , l'autre par la société pharmaceutique Merial, propriété du groupe américain Merck et du français Sanofi-Aventis.
===Références===
<references />
0

modification