Différences entre versions de « France : trois nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur l'attentat déjoué dans l'Hérault »

aucun résumé de modification
 
Une source proche de l'enquête affirme que les deux hommes arrêtés mardi l'ont été après avoir été mis en cause par Malik Hammami, qui a mentionné leur présence à un rendez-vous avec Thomas Sauret. Le projet d'attentat a peut-être été envisagé lors de ce rendez-vous.
 
L'homme de 26 ans, arrêté quant à lui mercredi, avait déjà subi une {{w|garde à vue}} au début de l'enquête. En effet, il se trouvait chez Malik Hammami lors de l'arrestation de ce dernier par les policiers. Mais, faute de charges suffisantes, il avait d'abordau départ été relâché.
 
== Source ==