Différences entre les versions de « Utilisateur:Kagaoua/Brouillon »

aucun résumé de modification
Les {{w|championnats d'Europe de triathlon courte distance}}, se sont déroulés durant trois jours dans la ville autrichienne de {{w|Kitzbühel}}. Rendez-vous européen européen majeur des triathlètes et paratriathlètes spécialistes de cette distance. Élites, juniors, U23 (espoir) femmes et hommes dans des épreuves dédiées, se sont affrontés pour monter sur les marches d'un podium international. L'équipe de France en tant que seconde nation au tableau des médailles, derrière le {{w|Royaume-Uni}}, affichent régulièrement de vrai ambitions pour les titres européens. Les conditions météo n'étaient pas toujours idéales, certaines courses se sont déroulées sous une pluie ininterrompue et battante.
 
; Paratriathlon
; Course femmes
 
L'épreuve de {{w|paratriathlon}} aura été la première à se dérouler sous des averses continues. Ces difficultés supplémentaires n'ont pas empêché la délégation tricolore de remporter plusieurs médailles européennes. Alexis Hanquinquant, décroche la première place dans la catégorie PTS4 et une première médaille d'or, participant pour la première fois à cette compétition, il survole complétement ses concurrents et s'annonce comme un serieux prétendant au titre mondial. {{w|Gwladys Lemoussu}} remporte une médaille d'argent devancée par Lauren Steadman. En catégorie PTS2 {{w|Stéphane Bahier}} prend également la seconde place, dominée le Britannique Andrew Lewis, ce titre lui donnant toutefois une grande satisfaction au regard de sa longue carrière. Enfin {{w|Élise Marc}} offre une dernière médaille à la France, en prenant la troisième place de sa catégorie, devant s'arrêter durant la course à pied pour régler un problème de prothèse.
 
; Course femmes
 
Dans l'après-midi, à la faveur d'une éclaircie, la course élite femme, c'est déroulé en l'absence de certaines têtes d'affiche comme la Britannique comme Non Stanford. Cette absence n'a pas empêché les triathlètes britanniques de s'imposer sur la course, l'Italienne Alice Betto, prenant la médaille de bronze, la première française Cassandre Beaugrand ne pouvant faire mieux après une ennui technique sur la partie vélo, que d'entrée dans le ''Top 10'' . La Britannique Jessica Learmonth excellente nageuse sort de l'eau en première position et engage une partie vélo rapide ou rejointe par sa compatriote Sophie Coldwell, l'Italienne Alice Betto et de la Russe Anastasia Gorbunova constituent un quatuor qui collabore suffisamment pour arrivée à la seconde transition avec plus de deux minutes sur le peloton des poursuivantes. Les triathlètes anglaises vont rapidement collaborer dans la partie course à pied pour décrocher l'Italienne et la Russe et s'envoler vers les premières et secondes places, Jessica Learmonth dans un dernier effort prenant le meilleur sur sa compatriote.
; Paratriathlon
 
L'épreuve de {{w|paratriathlon}} aura été la première à se dérouler sous des averses continues. Ces difficultés supplémentaires n'ont pas empêché la délégation tricolore de remporter plusieurs médailles européennes. Alexis Hanquinquant, décroche la première place dans la catégorie PTS4 et une première médaille d'or, participant pour la première fois à cette compétition, il survole complétement ses concurrents et s'annonce comme un serieux prétendant au titre mondial. {{w|Gwladys Lemoussu}} remporte une médaille d'argent devancée par Lauren Steadman. En catégorie PTS2 {{w|Stéphane Bahier}} prend également la seconde place, dominée le Britannique Andrew Lewis, ce titre lui donnant toutefois une grande satisfaction au regard de sa longue carrière. Enfin {{w|Élise Marc}} offre une dernière médaille à la France, en prenant la troisième place de sa catégorie, devant s'arrêter durant la course à pied pour régler un problème de prothèse.
 
=== Résultats ===