« Europe : 50 000 personnes contre l'énergie nucléaire » : différence entre les versions

+ court
[version non vérifiée][version non vérifiée]
(orthographe)
(+ court)
{{Infobox Belgique}}
{{Date|25 juin 2017}} 50 000 militants ont protesté contre les {{w|Centrale nucléaire de Tihange|centrales nucléaires de Tihange}} et de {{w|Centrale nucléaire de Doel|Doel}} en formant une chaîne humaine de 90 km de long entre la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. Les participants de l'action craignent une catastrophe s'il y a un gros problème avec les centrales nucléaires. Les manifestantsIls demandent la fermeture immédiate des réacteurs de Tihange et Doel, dont les cuves présentent des milliers de fissures.
 
Le gouvernement belge affirme qu'il n'y a aucun problème avec les centrales nucléaires. Pour, les réacteurs sont fragilisés par leurs fissures, présentent un risque sismique et leurs matériaux sont fatigués par l’usure. Les premiers réacteurs de Doel et Tihange ont été mis en service il y a plus de 40 ans et étaient conçus pour durer 30 ans.
15

modifications