Différences entre les versions de « Gilets jaunes : dimanche 6 janvier 2019 »

m
Talmont-Saint-Hilaire. Un mur de parpaings édifié devant l’entrée de la députée Patricia Gallerneau
m
m (Talmont-Saint-Hilaire. Un mur de parpaings édifié devant l’entrée de la députée Patricia Gallerneau)
{{Autres projets|w= Mouvement des Gilets jaunes#Samedi 5 janvier 2019}}
{{Date|6 janvier 2019}} Cette journée des {{citation|{{w|Mouvement des gilets jaunes|gilets jaunes}}}} du dimanche 6 janvier 2019 est la 51ème journée qui fait suite à la [[Gilets jaunes : samedi 5 janvier 2019|journée du 5 janvier]], et tout au début, celle du [[Manifestations des "Gilets jaunes", une personne morte et des centaines de blessés|samedi 17 novembre 2018]].
 
Dans la nuit de samedi à dimanche, entre 3 heures du matin et le lever du jour, un mur d'une cinquantaine de parpaings non scellés, soutenus par des planches en bois, a été édifié devant l’entrée du garage de la députée LaREM, Patricia Gallerneau. Les gendarmes de la brigade territoriale de Talmont-Saint-Hilaire sont venus démonter cette paroi éphémère.
 
Vers 6h00, à Saint-Etienne, quatre individus ont incendié une cabane de Gilets jaunes et ont aspergé de carburant le chien et les deux occupants du cabanon au campement du quartier stéphanois de Méons. Les quatre individus avaient été exclus du campement.
| auteur =
| publication = lefigaro.fr
| date = 6 janvier 2019
}}
* {{source
| langue = fr
| url =https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/vendee/talmont-saint-hilaire-un-mur-de-parpaings-edifie-devant-l-entree-de-la-deputee-6160149
| titre = Talmont-Saint-Hilaire. Un mur de parpaings édifié devant l’entrée de la députée Patricia Gallerneau
| auteur =
| publication = ouest-france.fr
| date = 6 janvier 2019
}}