« COVID-19 : quatrième jour de confinement en France » : différence entre les versions

Coronavirus: Castaner annonce la "montée en puissance" du dispositif Sentinelle
[version vérifiée][version non vérifiée]
(Rectification orthotypographie)
(Coronavirus: Castaner annonce la "montée en puissance" du dispositif Sentinelle)
Face à des comportements jugés irresponsables, des municipalités ont choisi de durcir localement les règles du confinement en place. À {{w|Vallauris}} (Alpes-Maritimes), un {{w|couvre-feu}} a été instauré ce vendredi soir dès 22 h à 5 heures samedi : plus aucune sortie ne sera autorisée. Une brigade de nuit va patrouiller pour faire respecter ce couvre-feu. À partir du lundi 23 mars, les policiers municipaux pourront dresser eux-mêmes des contraventions. À {{w|Nice}} (Alpes-Maritimes), le maire souhaitait également un couvre-feu dès 20 h ce vendredi soir jusqu'à dimanche à 5 h du matin, mais il ne commencera qu'à partir de samedi 23h : {{citation|Plus personne n'a de raison de sortir. Donc on ne sort plus, sauf les personnels spécifiquement autorisés par cet arrêté : personnel médical, ou social pour ceux qui font des visites à domicile de personnes fragiles pour le portage de repas par exemple.}} Après que le maire de Nice a annoncé lundi avoir avoir contracté le virus, ce vendredi, le préfet des Alpes-Maritimes l'a communiqué à son tour.
 
Lors d’un point presse réalisé cet après-midi, le ministre de l'Intérieur {{w|Christophe Castaner}} a indiqué que {{formatnum:150000}} contrôles ont été effectués ces dernières 48 heures dans le pays pour faire respecter le confinement : {{citation1|Il ne s’agit pas pour nous de sanctionner mais de protéger. Il s'agit de renforcer la surveillance de leur mise en œuvre. Nous sommes vendredi, le week-end approche, il va faire beau. […] J’appelle tous les maires à user de leur pouvoir de police pour faire respecter ces consignes. […] Il ne s’agit pas d’imposer un couvre-feu total sur l’ensemble du territoire, mais d’accompagner les initiatives locales comme celle du maire de Nice qui a décidé du couvre-feu. Si les mesures doivent être prolongées et durcies […], les décisions politiques seront au rendez vous.}}.
 
Répondant à des question posé sur son compte facebook, {{w|Christophe Castaner}} a affirmé que « l'armée, dans certaines missions, est au côté de nos forces de sécurité intérieure ». Les militaires du dispositif Sentinelle de lutte contre le terrorisme « ne font pas de contrôle de papier mais ils font de la sécurité, ils sont un vrai appui (...). On a décidé que ce dispositif monte en puissance et continue à nous accompagner ».
 
== Sources ==
| auteur =
| publication = Nice Matin
| date =20 mars 2020
}}
* {{source|langue=fr
| url = https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-dispositif-sentinelle-va-monter-en-puissance-annonce-christophe-castaner_3877345.html
| titre = Coronavirus : le dispositif Sentinelle va "monter en puissance", annonce Christophe Castaner
| auteur =
| publication = francetvinfo.fr
| date =20 mars 2020
}}
* {{source|langue=fr
| url = https://www.bfmtv.com/police-justice/coronavirus-castaner-annonce-la-montee-en-puissance-du-dispositif-sentinelle-1879183.html
| titre = Coronavirus: Castaner annonce la "montée en puissance" du dispositif Sentinelle
| auteur =Jeanne Bulant
| publication = bfmtv.com
| date =20 mars 2020
}}
255

modifications