« Gratuité des autoroutes en France cet été : le gouvernement est réticent » : différence entre les versions

m
Orthotypographie
(Accord)
m (Orthotypographie)
{{Date|19 mai 2020}} [[France : vers la gratuité des autoroutes cet été ?|Les autoroutes françaises seront-elles gratuites cet été ?]] La présidente de la région {{w|Occitanie}}, {{w|Carole Delga}}, demandait la semaine dernière {{citation|dans le cadre de leur concession avec l'État, un effort exceptionnel, de solidarité nationale, aux sociétés autoroutières françaises pour cet été 2020. Qu'elles "lèvent les barrières", qu'il y ait moins de péages durant ces vacances pour faciliter les déplacements du plus grand nombre de nos concitoyens.}}
 
Le ministre chargé des transports, {{w|Jean-Baptiste Djebbari}}, s'est dit réticent à l'idée. {{citation|{{Mme}} Delga sait très bien que tout ça est noué et géré par des contrats qui, d'ailleurs, n'ont pas été négociés par nous, mais qui continuent à s'appliquer.}}. Et il a expliqué : {{citation|Si {{Mme}} Delga veut rembourser le niveau de péages aux sociétés concessionnaires en Occitanie, je l'invite à entrer en contact avec les concessionnaires en question.}}
 
Carole Delga persiste dans sa demande et a répondu au ministre via un tweet : {{citation|"Faire de la politique", M. Djebbari, c'est s'occuper des gens ! C'est pourquoi je demande un acte de solidarité nationale de la part des sociétés d'autoroutes pour le pouvoir d'achat des Français et le soutien aux emplois touristiques.}}.
 
La région Occitanie affirmait vendredi réfléchir à adapter la tarification des transports qu'elle gère, comme les TER et les autocars. Pour cette région française, l'activité touristique de l'été est importante, avec 30 millions de touristes qui sont accueillis chaque année, pour un chiffre d'affaires de 15,9 milliards d'euros.