« Royaume-Uni : des milliers de camionneurs en route vers la France bloqués dans le sud de l'Angleterre » : différence entre les versions

premier jet
[version vérifiée][version vérifiée]
(source et catg)
 
(premier jet)
<div style="text-align:justify;">
{{Date|24 décembre 2020}}
Des milliers de camionneurs devront passer la période de Noël bloqués dans leur camions dans la région de Douvres, premier port transmanche au Royaume-Uni. Ces camionneurs sont incapables de continuer leurs trajets vers l'Europe continentale depuis la fermeture de la frontière avec la France suite à la découverte d'un nouveau variant du coronavirus en Grande-Bretagne. Le trafic vers la France a repris mercredi le 23 décembre après deux jours d'interruption, mais il s'effectue au compte-gouttes. Les autorités britanniques estiment qu'il faudra plusieurs jours pour revenir à une situation normale et ce même s'il n'y aura pas d'arrêt à Noël comme c'est ordinairement le cas. Les effets de ce blocage commence à se faire ressentir au Royaume-Uni, les chaînes d'approvisionnement du pays étant très dépendantes de la rotation des camions de marchandises vers le continent.
<!-- Remplacez ceci par votre article. Attention, ne pas laisser d'interligne entre le début du texte et le modèle de date (mise en page). -->
 
Entretemps, les milliers de camionneurs bloqués doivent vivre dans des conditions sanitaires minimales, sans toilettes et devant se nourrir avec les moyens du bord. Pour ajouter à leurs inquiétudes, les camionneurs ne savent pas s'ils pourront poursuivre leur trajet car il devront pour ce faire présenter un test négatif à la COVID-19. L'Union européenne a d'ailleurs critiqué les restrictions mises en vigueur par la France, la commissaire européenne responsable du transport, Adina Valean, déclarant {{Citation|nous avons émis un appel à des mesures proportionnées et non discriminantes et à la levée des restrictions touchant les camionneurs}}. Le ministère de l’Intérieur a toutefois affirmé que les restrictions seront maintenues jusqu'au 6 janvier et pourraient même se poursuivre au-delà de cette date.
 
;Voir aussi