« Royaume-Uni : des milliers de camionneurs en route vers la France bloqués dans le sud de l'Angleterre » : différence entre les versions

m
Orthographe et orthotypographie + facilitation lexicale
[version vérifiée][version vérifiée]
(publication et image)
m (Orthographe et orthotypographie + facilitation lexicale)
[[File:Dover Harbour panorama.jpg|thumb|upright 2.0|Vue panoramique du port de Douvres]]
{{Date|24 décembre 2020}}
Des milliers de camionneurs devront passer la période de Noël bloqués dans leur camions dans la région de [[w:Douvres|Douvres]], premier port transmanche au [[w:Royaume-Uni|Royaume-Uni]]. Ces camionneurs sont incapables de continuer leur trajet vers l'[[w:Europe continentale|Europe continentale]] depuis la fermeture de la frontière avec la [[w:France|France]] suite à la découverte d'unune nouveaunouvelle variantsouche du [[w:Covid-19|coronavirus]] en [[w:Grande-Bretagne|Grande-Bretagne]]. Le trafic vers la France a repris mercredi le mercredi 23 décembre, après deux jours d'interruption, mais il s'effectue au compte-gouttes. Les [[w:Gouvernement du Royaume-Uni|autorités britanniques]] estiment qu'il faudra plusieurs jours pour revenir à une situation normale, et ce, même s'il n'y aura pas d'arrêt à Noël comme c'est ordinairement le cas. Les effets de ce blocage commencecommencent à se faire ressentir au Royaume-Uni, les chaînes d'approvisionnement du pays étant très dépendantes de la rotation des camions de marchandises vers le continent.
 
Entretemps, les milliers de camionneurs bloqués doivent vivre dans des conditions sanitaires minimales, sans toilettes, et devant se nourrir avec les moyens du bord. Pour ajouter à leurs inquiétudes, les camionneurs ne savent pas s'ils pourront poursuivre leur trajet, car il devront pour ce faire présenter un test négatif à la Covid-19. L'[[w:Union européenne|Union européenne]] a d'ailleurs critiqué les restrictions mises en vigueur par la France. À ce sujet, la commissaire européenne responsable du transport, [[w:Adina-Ioana Vălean|Adina Valean]], déclaranta déclaré : {{Citation|nousNous avons émis un appel à des mesures proportionnées et non discriminantes et à la levée des restrictions touchant les camionneurs.}}. Le [[w:Ministère de l'Intérieur (France)|ministère français de l’Intérieur]] a toutefois affirmé que les restrictions seront maintenues jusqu'au 6 janvier et pourraient même se poursuivre au-delà de cette date.
 
;Voir aussi