Le président bolivien Evo Morales a convaincu l'UE de financer l'étude de la coca — Autres langues