Ouvrir le menu principal

Suisse : des enfants découvrent de la cocaïne dans un parc de jeu

Les boulettes étaient dissimulées sous le sable

16 février 2011. – Selon une information de la police genevoise, des enfants ont trouvé deux boulettes de cocaïne cachées dans un bac à sable. Alertés par les parents, les policiers ont saisi la drogue et fouillé le quartier pendant plusieurs heures sans résultats. Les autorités prévoient la mise en place d'un groupe de travail pour faire face à ce type de problèmes.

C'est en jouant dans un bac à sable situé sur la plaine de Plaimpalais que des enfants ont découvert les deux boulettes qu'ils ont prises pour des bonbons, sans toutefois les avaler. Ils ont prévenu des adultes qui ont, à leur tour, fait appel à la police locale. Celle-ci a alors fermé le parc et l'a inspecté en détail avec l'aide d'un chien spécialisé sans trouver d’autres boulettes. La zone a été rouverte au public après quelques heures.

Selon le porte-parole de la police, la drogue a certainement été dissimulée sous le sable par l'un des dealers qui opèrent dans le quartier. Il n'a cependant pas le souvenir d'un autre cas de ce genre. « Les dealers sont généralement plus malins et cachent leur marchandise là où il y a peu de chance qu'elle soit découverte ». Il n'exclut pas que cet épisode soit la conséquence de l'augmentation du deal dans le secteur de la plaine de Plaimpalais, et ceci malgré les efforts de traque mis en place par les policiers.

Selon une spécialiste, l'ingestion d'une boulette de cocaïne est potentiellement mortelle, même pour un adulte. Un enfant qui avalerait l'une de ces boulettes serait donc « en très grave danger ». Les autorités locales ont déclaré prendre cette affaire très au sérieux, en particulier en raison des nombreuses crèches qui fréquentent ce parc. Selon Francine Koch, déléguée à la petite enfance en ville de Genève, « Un groupe de travail sera mis en place pour faire face à cette nouvelle donne ».

Sources