Ouvrir le menu principal

Suisse : effondrement d'un pan de plafond dans un parc aquatique

46° 56′ 44″ N 7° 22′ 27″ E / 46.9455, 7.37403

Vue de la piscine avant l'accident.

14 avril 2011. – Les experts ont débuté leurs travaux d'investigation au parc aquatique « Bernaqua » du centre commercial et de loisirs Westside dans le canton de Berne. Un pan de plafond s'est en effet effondré dans un bassin de la piscine couverte mardi soir, alors que plus de 1 000 personnes s'y trouvaient. Deux enfants ont été blessés, l'un d'entre eux a dû être hospitalisé. Des spécialistes s'étonnent du nombre élevé de problèmes de constructions liés à ce bâtiment qui a été inauguré à la fin de l'année 2008 seulement.

L'accident s'est produit mardi soir, vers 18 h 45, lorsque le faux plafond de la piscine s'est effondré dans l'un des bassins et a proximité des toboggans. Ce sont plus de 100m² de dalles de matériel d'isolation qui se sont écroulés d'une hauteur de plus de dix mètres. Les témoins évoquent un fort choc. Deux personnes ont été blessées. La première, transportée à l'hôpital, a pu regagner son domicile la nuit dernière alors que la seconde avait reçu des soins directement sur place. Une troisième personne était en état de choc.

La piscine et les installations aquatiques restent fermées jusqu'à nouvel avis, alors que les experts ont débuté mercredi leur enquête. Le Ministère public régional Berne-Mitteland a, pour sa part, ouvert une procédure pour violation éventuelle des règles de construction. Selon son communiqué, l'enquête devrait « vraisemblablement durer un certain temps », sans toutefois préciser sa durée, ni le temps pendant lequel le parc aquatique devrait rester fermé. La police locale demande aux personnes présentes sur les lieux de s'annoncer auprès d'elle afin de mieux comprendre le déroulement des faits.

Les exploitants du centre de loisirs Westside ont pour leur part assuré que les installations répondaient aux dernières normes de sécurité, elles-mêmes agréées par l'assurance immobilière. C'est cependant la seconde fois qu'un accident frappe ce complexe depuis son inauguration il y a trois ans. Peu après son ouverture, le faux plafond d'un fast-food s'était en effet effondré sur deux enfants qui avaient lancé des balles en l'air. À la même époque, les dalles entourant la piscine avaient du être changées après qu'une douzaine de personnes se furent blessées en glissant. Interrogé par La Tribune de Genève, un spécialiste des normes de construction se déclare « fort étonné » de ces problèmes. Il dénonce un possible problème de réalisation des plans.

Sources