Suisse : les saisies aux douanes ont fortement augmenté en 2010

40% du trafic vient des voyageurs privés.

11 mars 2011. – La douane suisse présentait jeudi son rapport d'activité pour l'année 2010. Pendant cette période, les saisies de contrefaçons se sont élevées à 4 487, contre 2 402 une année plus tôt. 60 % des cas concernaient le trafic des marchandises alors que les 40 % restants venaient des bagages de voyageurs. Par contre, le nombre de faux billets de banque de suisse saisis a diminué en une année.

C'est la deuxième année consécutive que le nombre d'interventions dans ce secteur double pratiquement. Ce constat a été dressé par la plate-forme suisse de lutte contre la contrefaçon et la piraterie intitulée « Stop à la piraterie ». En ce qui concerne le trafic de marchandises, près de 90 % des interventions de la douane portaient sur des envois en provenance d'Asie et pesant moins de 5 kilos. Les autorités attribuent ce fait à la multiplication des commandes par Internet.

Les responsables ont également relevé une progression plus rapide des cas recensés dans le trafic touristique : dans ce secteur, le nombre de personnes inculpées pour importation de contrefaçons est en effet passé de 780 cas en 2009 contre 1 746 en 2010. Cette augmentation s'explique en partie, selon les autorités, par la mise en œuvre des nouvelles compétences attribuées à la douane depuis le 1er juillet 2008.

En ce qui concerne les faux billets de banque suisses, leur nombre saisi a diminué de 500 coupures, soit 4 400, en une année. 64 contrefaçons ont été identifiées par les services de la Banque nationale suisse. Le nombre de fausses coupures saisies s'établit ainsi à 14 par million de billets en circulation. Selon la banque centrale, cette valeur est « modeste en comparaison internationale ».

Sources