Suriname : le président de la République condamné à 20 ans de prison pour meurtre

3 décembre 2019. – Le 29 novembre 2019, alors qu'il était en voyage officiel en Chine, le président du Suriname Desi Bouterse a été condamné, par un tribunal militaire surinamais, à 20 ans de prisons, pour le massacre de 15 opposants politiques le 8 décembre 1982 au fort Zeelandia (Paramaribo). Six autres anciens officiers de l’armée du Suriname ont également été condamnés avec lui, dont un ancien consul du Suriname en Guyane.

Le Président Desi Bouterse le 12 août 2010 assistant à une parade militaire.
Le Président Desi Bouterse le 12 août 2010.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

3 décembre 2019

Jour suivant