Syrie : l'usage d'armes chimiques est une « cause légitime d'intervention directe » selon François Hollande

27 août 2012. – Le président français, François Hollande, estime aujourd'hui si le régime syrien de Bachar el-Assad faisait usage d'armes chimiques, cela serait une « cause légitime d'intervention directe » pour la communauté internationale. M. Hollande réitère son souhait de départ de Bachar el-Assad. « Nous serons très vigilants avec nos alliés pour prévenir l'emploi d'armes chimiques par le régime, qui serait pour la communauté internationale une cause légitime d'intervention directe » expliquait François Hollande au cours d'un discours inaugural de la XXe conférence des ambassadeurs, à l'Élysée.

SourcesModifier