Tour de France 2011 : Mark Cavendish réalise la passe de trois dans la 11e étape

13 juillet 2011. – La 11e étape du Tour de France 2011, tracée sur 167,5 kilomètres entre Blaye-les-Mines et Lavaur, en Midi-Pyrénées, a vu la victoire du Britannique Mark Cavendish devant l'Allemand André Greipel et l'Américain Tyler Farrar au sprint. Le Français Thomas Voeckler reste avec le maillot jaune de leader du classement général sur ses épaules.

Profil de la 11e étape.
Source : Maxxl2.

Déroulement

 
Mark Cavendish, vainqueur de l'étape et nouveau leader du classement par points, lors de sa victoire au terme de la 11e étape du Tour 2009.
Source : Cjp24.

Sans le grimpeur français John Gadret (AG2R La Mondiale), quatrième et vainqueur d'étape sur le dernier Tour d'Italie, non-partant, ce sont 177 coureurs qui se présentent au départ. Le treizième kilomètre permet à un groupe d'échappée de se dégager, à l'initiative du Français Mickaël Delage (FDJ), accompagné par ses compatriotes Jimmy Engoulvent (Saur-Sojasun) et Tristan Valentin (Cofidis), l'Espagnol Rubén Pérez (Euskaltel-Euskadi), le Néerlandais Lars Boom (Rabobank) ainsi que l'Ukrainien Andriy Grivko (Astana).

Rapidement, les six baroudeurs se retrouvent dans la côte de Tonnac, où Boom prend deux points contre un pour Grivko. Peu après, l'écart avec le peloton, déjà sous la conduite des HTC-Highroad du sprinter britannique Mark Cavendish, atteint son pic à 4’26”.

Le sprint intermédiaire de la journée, situé à Gaillac, couronne Delage qui devance Engoulvent, Boom, Grivko, Pérez et Valentin. C'est donc la septième place et ses neuf points que glane Cavendish, de justesse face à l'Espagnol José Joaquín Rojas (Movistar), 2’50” après l'échappée. De son côté, le porteur du maillot vert belge Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto) perd la roue de son coéquipier allemand André Greipel et ne reçoit que cinq unités. Entre temps, de nombreuses crevaisons ont lieu et une quarantaine de concurrents se font brièvement piéger dans une bordure.

Tandis que la pluie ne cesse de tomber, Delage, élu combatif du jour comme lors de la troisième étape, passe en tête au sommet de la côte de Puylaurens, avec 1’30” d'avance sur le peloton à trente kilomètres de la ligne d'arrivée. À l'arrière de la course, le Russe Vladimir Isaychev (Team Katusha) et le Costaricien Andrey Amador (Movistar) se trouvent déjà en difficulté et rallieront l'arrivée avec un retard supérieur à onze minutes.

Sous la barre des dix derniers kilomètres, les fuyards ne comptent plus qu'un avantage de trente secondes. À moins de cinq kilomètres, Boom tente sa chance seul mais il lui en manquera deux pour parvenir au bout.

Un sprint massif est donc inéluctable et Cavendish, placé dans un fauteuil en disposant de Greipel et Farrar, remporte sous le déluge le dix-huitième succès de sa carrière sur la Grande Boucle, le troisième cette année, la onzième étape pour la troisième année consécutive et s'empare de la tunique verte du classement par points avant la première explication en haute montagne vers Luz-Ardiden, demain.

Classements

Étape

1.   Royaume-Uni Mark Cavendish HTC-Highroad en 3 h 46 min 7 s
2.   Allemagne André Greipel Omega Pharma-Lotto + 0 s
3.   États-Unis Tyler Farrar Garmin-Cervélo m.t.
4.   Russie Denis Galimzyanov Team Katusha m.t.
5.   Norvège Edvald Boasson Hagen Team Sky m.t.
6.   France Romain Feillu Vacansoleil-DCM m.t.
7.   Espagne José Joaquín Rojas Movistar m.t.
8.   France Sébastien Turgot Europcar m.t.
9.   Espagne Francisco Ventoso Movistar m.t.
10.   France William Bonnet FDJ m.t.

Général

1.   France Thomas Voeckler Europcar en 45 h 52 min 39 s
2.   Espagne Luis León Sánchez Rabobank + 1 min 49 s
3.   Australie Cadel Evans BMC Racing 2 min 26 s
4.   Luxembourg Fränk Schleck Leopard-Trek 2 min 29 s
5.   Luxembourg Andy Schleck Leopard-Trek 2 min 37 s
6.   Allemagne Tony Martin HTC-Highroad 2 min 38 s
7.   Slovaquie Peter Velits HTC-Highroad m.t.
8.   Allemagne Andreas Klöden Team RadioShack 2 min 43 s
9.   Belgique Philippe Gilbert Omega Pharma-Lotto 2 min 55 s
10.   Danemark Jakob Fuglsang Leopard-Trek 3 min 8 s

Points

1.   Royaume-Uni Mark Cavendish HTC-Highroad 251 pts
2.   Espagne José Joaquín Rojas Movistar 235 pts
3.   Belgique Philippe Gilbert Omega Pharma-Lotto 231 pts

Montagne

1.   Pays-Bas Johnny Hoogerland Vacansoleil-DCM 22 pts
2.   France Thomas Voeckler Europcar 17 pts
3.   États-Unis Tejay Van Garderen HTC-Highroad 5 pts

Jeune

1.   Pays-Bas Robert Gesink Rabobank en 45 h 56 min 40 s
2.   Estonie Rein Taaramäe Cofidis + 51 s
3.   France Arnold Jeannesson FDJ 1 min 20 s

Équipe

1.   France Europcar en 136 h 55 min 55 s
2.   Luxembourg Leopard-Trek + 32 s
3.   États-Unis Team RadioShack 1 min 2 s

Combativité

Abandon

Sources

Sources francophones
Sources anglophones