Tunisie : décès d'un photographe français blessé au cours des manifestations

Arab Spring map.svg

██ Départ / Mort (Libye) du chef de l’État ██ Manifestations prolongées et répression ██ Changement de gouvernement et manifestations ██ Manifestations prolongées ██ Protestations mineures

██ Pays non-arabes touchés par un mouvement social simultanément aux révoltes arabes
Les cinq dernier articles


Voir sur Wikipedia

16 janvier 2011. – Le photographe français de l'agence European Pressphoto Agency Lucas Mebrouk Dolega est décédé ce matin. Il couvrait les manifestations lorsqu'il a été touché par un tir tendu de grenade lacrymogène. Il avait 32 ans.

Un photographe.

Selon un de ses confrères Julien Muguett, la grenade aurait été « tirée à bout portant par un policier ». Il a été opéré à l'Institut national de neurochirurgie de Tunis, puis placé en coma artificiel à la suite de la dégradation de sa situation.

Le décès du photographe d'EPA est le premier rapporté parmi les médias étrangers qui couvrent les manifestations et les bouleversements politiques en Tunisie. Des dizaines de personnes ont été tuées depuis le début du mouvement de protestation.

Sources



  •   Page « Tunisie » de Wikinews. L'actualité tunisienne dans le monde.