Ouvrir le menu principal

Après l'effusion de violence de ces derniers jours, le président ukrainien fait des propositions.

Viktor Yanukovych 27 April 2010-1.jpeg
Viktor Ianoukovytch
(2010)

21 février 2014. – Après plusieurs jours de violences en Ukraine, le président Viktor Ianoukovitch fait une série de concessions visant à apaiser les tensions.

« En ces jours tragiques, alors que l'Ukraine a subi des pertes aussi lourdes, que des gens ont été tués des deux côtés des barricades, je considère qu'il est de mon devoir, à la lumière de la mémoire sacrée de nos morts, de déclarer qu'il n'est rien de plus important que la vie humaine » écrit le président ukrainien dans un communiqué officiel publié sur le site de la présidence ukrainienne où les différentes concessions ont été exposées. Le président ukrainien promet des élections anticipées, un retour à la constitution de 2004 et un gouvernement d'union nationale. Les principaux partis d'opposition ont accepté ces propositions avec comme unique condition que le ministre de l'intérieur et le procureur général soient exclus de tout gouvernement provisoire. Cependant il n'est fait aucune mention d'une date pour l'entrée en vigueur de ces propositions.

Dans le même temps des policiers venus de l'ouest de l'Ukraine se sont joints aux manifestants de la place de l'Indépendance dénonçant la répression effectuée par le pouvoir.

Du côté économique, les choses se compliquent pour l'Ukraine. L'agence de notation Standard & Poor's abaisse la note de l'Ukraine à CCC avec une perspective négative signifiant que l'agence envisage un nouvel abaissement. Reste désormais à connaître les conséquences des propositions du président sur le plan d'aide financière russe.

Voir aussiModifier

SourcesModifier


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 février 2014

Jour suivant avant