Ouvrir le menu principal

Ukraine : la femme de Iouchtchenko appelle à en finir avec les statues de Lénine

7 octobre 2009. – Les Ukrainiens doivent exiger la démolition des monuments aux leaders communistes qui ornent encore les villes du pays, a déclaré l'épouse du président ukrainien Ekaterina Iouchtchenko lors d'un entretien à l'Université Catholique d'Ukraine.

« Notre culture et notre spiritualité ont subi une déformation et leur renaissance prendra beaucoup de temps. Dans beaucoup de ville et villages du centre et de l'est de l'Ukraine, on voit jusqu'à présent des monuments aux leaders soviétiques, tels que Lénine. Le plus cynique, c'est que ces monuments sont érigés à proximité des églises. Les fidèles et des prêtres ont le droit d'exiger le retrait de ces monuments. Tant que les paroisses ne seront pas délivrées de ces idoles, elles ne seront pas en mesure d'obtenir la bénédiction de Dieu », a déclaré Mme Iouchtchenko.

Hier, la première lady ukrainienne a inauguré à Lviv (ouest de l'Ukraine, non russophone) une exposition sur "« La spiritualité réprimée. La destruction par le régime communiste de l'Eglise, de la religion et du culte en Ukraine dans les années 1920-1980 du XXème siècle »".


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ukraine : la femme de Iouchtchenko appelle à en finir avec les statues de Lénine » datée du 7 octobre 2009.

Sources


  •   Page « Ukraine » de Wikinews. L'actualité ukrainienne dans le monde.