Ukraine : un journaliste du Time tué par balle, un autre blessé

Publié le 14 mars 2022
Brent Renaud était un ancien vidéo-journaliste du New York Times de 51 ans et a été tué par balle en Ukraine. Il se trouvait à Irpin, à quelques kilomètres au nord-ouest de Kiev, dans le cadre de la réalisation pour le Time d'un documentaire sur la crise des réfugiés. La ville était attaquée et bombardée par les Russes depuis plus d'une semaine.

D'après le Time, l'un des principaux magazines hebdomadaires d'information aux États-Unis, Brent Renaud se trouvait dans la région depuis déjà plusieurs semaines.

Le Time s'est exprimé suite au décès du journaliste : « Brent s'est attaqué aux histoires les plus difficiles à raconter de par le monde, souvent aux côtés de son frère Craig Renaud. Nos pensées vont à tous ses proches. Il est essentiel que les journalistes puissent couvrir en toute sécurité l'invasion en Ukraine et la crise humanitaire qui s'ensuit. ».

Brent Renaud circulait en voiture avec un autre journaliste et un civil ukrainien et aurait reçu une balle dans la nuque devant le pont qui délimite la frontière entre Irpin et Boutcha. Ses deux compagnons, blessés, ont été transférés à l'hôpital.

Juan Arredondo a raconté dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux ce qui leur est arrivé : « Nous étions partis filmer des réfugiés en train de quitter la zone. On est montés dans une voiture, quelqu'un a proposé de nous emmener de l'autre côté du pont. » et a ajouté « On a passé un checkpoint et ils se sont mis à nous tirer dessus. Le conducteur a fait demi-tour et ils ont continué à tirer. ».

Les autorités ukrainiennes ont rapidement accusé leurs ennemis russes d'avoir tiré sur les journalistes américains, mais l'origine des tirs était difficile à établir dans l'immédiat.


SourceModifier

((fr))« Guerre en Ukraine : un journaliste du Time tué par balle, un autre blessé ». Le figaro14 mars 2022.

  Actualiser la page
  Jour précédent

14 mars 2022

Jour suivant