Ouvrir le menu principal

Un général russe met en cause l'Ukraine dans le conflit sud-ossète

25 décembre 2008. – L'Ukraine a pour la première fois combattu contre la Russie pendant le conflit en Ossétie du Sud en août dernier, a déclaré jeudi à Moscou le chef de la Défense antiaérienne de l'Armée de terre Mikhaïl Krouch.

« Le plus désagréable est le fait que l'Ukraine ait fait la guerre contre la Fédération de Russie pour la première fois de l'histoire moderne », a indiqué le général devant les journalistes.

Il y a des preuves attestant que des ressortissants ukrainiens — spécialistes des missiles sol-air Buk-M1 et Osa — ont accompagné tous les systèmes de défense antiaérienne livrés par l'Ukraine à la Géorgie avant les hostilités en Ossétie du Sud, selon lui.

L'armée géorgienne a attaqué l'Ossétie du Sud et sa capitale Tskhinvali, faisant largement appel aux chars et à l'artillerie lourde dans la nuit du 7 au 8 août. La Russie a envoyé des renforts en Ossétie du Sud pour aider le contingent de paix déployé dans la région, et imposer la paix à la Géorgie. Le 26 août, Moscou a reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.

La Russie accuse l'Ukraine d'avoir fourni des armements à la Géorgie à la veille du conflit dans le Caucase.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie du Sud: première guerre ukraino-russe (général russe) » datée du 25 décembre 2008.

Sources