Une vaste cyberattaque frappe des pays du monde entier

Publié le 13 mai 2017
Plus de 75 000 cyberattaques sont survenues dans 99 pays depuis le 12 mai. Il s'agit d'un logiciel de rançon appelé « WannaCry » qui bloque les données des ordinateurs et dont la victime doit payer une rançon en bitcoin afin de les récupérer, sous peine d'effacement.

Microsoft a indiqué avoir publié une mise à jour de sécurité en mars pour contrer le logiciel de rançon qui utilise la faille de sécurité « EternalBlue » développé par la NSA. Seuls ceux qui n'ont pas effectué la mise à jour ont été touchés, notamment les utilisateurs de Windows XP qui n'est plus supporté. Toutefois, en raison de la gravité de l'attaque de WannaCry, Microsoft a pris la mesure inhabituelle de publier une mise à jour de sécurité pour les systèmes d’exploitation qu’il ne maintient plus, comme Windows XP, mais aussi Windows 8 et Windows Server 2003.

L'attaque a notamment perturbé le constructeur automobile Renault, les hôpitaux britanniques et le Ministère de l’Intérieur de Russie.

L'attaque Adylkuzz a également sévi en même temps que WannaCry, mais a bénéficié d'une moindre couverture médiatique.


SourcesModifier

  Jour précédent

13 mai 2017

Jour suivant  

  •   Page « Informatique » de Wikinews. L'actualité de l'informatique dans le monde.